Les espadrilles : meilleures chaussures de l’été !

Salut les ploucs.
Les températures remontent et vos pieds se mettent à gonfler dans vos chelsea… C’est le moment idéal pour jeter ces pompes de ploucs et de faire une déclaration de style à l’univers tout entier: se chausser à l’aide d’une tige en toile de jute et d’une semelle en corde, soit l’antithèse totale d’un soulier à élastique surplombant une semelle en caoutchouc.

Espadrilles costume dépareillé

Vous l’aurez compris, ou alors lu le titre, on va parler d’espadrilles. Ce soulier rustique nous rappelle les parties de pétanque en vacances ou alors des souvenirs d’enfance comme ces séances de tirs à la carabine dans le jardin de papy.

Les vêtements se suffisent à eux-même, inutile de foutre des bracelets de ritals un peu partout pour détourner l’attention de vos fringues de ploucs.
Les vêtements se suffisent à eux-même, inutile de foutre des bracelets de ritals un peu partout pour détourner l’attention de vos fringues de ploucs.

Longtemps honnies du plouc, elles commencent malheureusement à revenir à la mode depuis quelques années. Par un heureux hasard, ce retour en grâce s’est accompagné d’un regain de popularité pour les affreuses rivieras - choix de prédilection du plouc:

Peut au mieux servir à entretenir le feu du barbecue, à ne jamais mettre à ses pieds.
Peut au mieux servir à entretenir le feu du barbecue, à ne jamais mettre à ses pieds.

Revenons en aux espadrilles. On en trouve à tous les prix, mais une paire à moins de dix euros fait souvent l’affaire. Préférez quand même les modèles avec une semelle intérieure afin de ne pas avoir les pieds massacrés par la corde. Lors de l’achat vous pouvez prendre une demi-taille en moins car la toile à tendance à s’agrandir.
Côté style on en trouve avec ou sans lacets, il faut dire que l’espadrille à une tendance naturelle à se transformer en vieille savate difforme et que les lacets peuvent être utiles.
Préférez les laçages à l’ancienne comme ici:

Espadrilles laçage traditionnel
espadrilles jfk

Le laçage moderne façon sneakers est également à foutre au feu comme tous les souliers bâtards:

Peut être vu aux pieds des amateurs d’outlets des marques parisiennes ou des fanatiques du relativisme, bref des ultra-ploucs.
Peut être vu aux pieds des amateurs d’outlets des marques parisiennes ou des fanatiques du relativisme, bref des ultra-ploucs.

Et enfin, l’espadrille en cuir:

espadrilles cuir

Le point positif est que l’espadrille se déforme moins et est plus solide, mais le point négatif c’est que bien souvent le cuir a tendance à déteindre sur la corde si les espadrilles prennent l’eau…

Peu importe le modèle, les espadrilles sont très polyvalentes puisqu’il n’est pas nécessaire de porter des chaussettes (néanmoins le port de chaussette apporte un réel surplus de confort !). Cette possibilité permet de les porter avec un short ou un pantalon (de coton, en lin ou en laine peu importe).
Côté bas, le chino ou le jeans blanc convient:

À mon sens mettre une pochette est ici une erreur, les espadrilles casualisent trop la tenue pour supporter ce raffinement. La veste suffit amplement.
À mon sens mettre une pochette est ici une erreur, les espadrilles casualisent trop la tenue pour supporter ce raffinement. La veste suffit amplement.
Ici avec un pantalon en laine, un polo manche longue rentré dans le pantalon. C’est réussi et estival (quoi que j'émette des réserves sur l’association des couleurs). Source : Ethan M. Wong
Ici avec un pantalon en laine, un polo manche longue rentré dans le pantalon. C’est réussi et estival (quoi que j'émette des réserves sur l’association des couleurs). Source : Ethan M. Wong
Ça marche également avec un costume complet (notez l’absence de pochette), le polo accentue la décontraction ce qui évite que votre journée de printemps ou d’été soit gâchée toutes les 5 minutes par un plouc qui vous demande si vous allez à un mariage.
Ça marche également avec un costume complet (notez l’absence de pochette), le polo accentue la décontraction ce qui évite que votre journée de printemps ou d’été soit gâchée toutes les 5 minutes par un plouc qui vous demande si vous allez à un mariage.

Vous pouvez même oser le croisé:

Le costume en lin permet de ne pas sembler sur-habillé malgré la présence d'une cravate et ainsi de ne pas jurer avec les espadrilles. Source : Milad Abeli
Le costume en lin permet de ne pas sembler sur-habillé malgré la présence d'une cravate et ainsi de ne pas jurer avec les espadrilles. Source : Milad Abeli

Côté haut, n’hésitez pas à la jouer décontracté et surtout restez léger pour ne pas jurer avec les espadrilles.

Du lin jusqu’au popover aux larges rayures, tout renforce la décontraction des tenues. Source : Drake's
Du lin jusqu’au popover aux larges rayures, tout renforce la décontraction des tenues. Source : Drake's
Le sur-popover à poche poitrine pour remplacer la veste. Source : Drake's
Le sur-popover à poche poitrine pour remplacer la veste. Source : Drake's

Le plus important est d’être cohérent avec le port d’espadrilles, il y a deux écueils: l’absence de cohérence avec le caractère estival et l’excès de formalisme.

On aime à moitié, c’est-à-dire qu’on aime uniquement le bas. Pourquoi le type de gauche porte un cardigan sous sa veste? Pourquoi porter une veste en cuir?
On aime à moitié, c’est-à-dire qu’on aime uniquement le bas. Pourquoi le type de gauche porte un cardigan sous sa veste? Pourquoi porter une veste en cuir?
Ce costume des plus hideux est porté avec un t-shirt à manche longue, ce qui en plus de ne pas être très hygiénique est vraiment très laid (comprendre: blogueur parisien). On peut toujours constater cette habitude de l'ultraplouc de porter une pochette dans une tenue très décontractée. Si le costume était plus qualitatif, porté avec un polo ou une chemise casual (en chambray ou en jersey) et sans pochette alors l'ensemble aurait été plus réussi.
Ce costume des plus hideux est porté avec un t-shirt à manche longue, ce qui en plus de ne pas être très hygiénique est vraiment très laid (comprendre: blogueur parisien). On peut toujours constater cette habitude de l'ultraplouc de porter une pochette dans une tenue très décontractée. Si le costume était plus qualitatif, porté avec un polo ou une chemise casual (en chambray ou en jersey) et sans pochette alors l'ensemble aurait été plus réussi.
Un mélange formel (costume trois pièces avec gilet croisé, cravate, pochette) et casual (montre avec bracelet en métal, tissu du costume, de la chemise et espadrilles) totalement raté. Si on retire le gilet, la pochette et la cravate c’est déjà mieux. Mais le problème vient aussi du fait que le tissu des espadrilles est proche de celui du costume, ce qui fait « étudié ». Le port des espadrilles doit témoigner d’une grande négligence.
Un mélange formel (costume trois pièces avec gilet croisé, cravate, pochette) et casual (montre avec bracelet en métal, tissu du costume, de la chemise et espadrilles) totalement raté. Si on retire le gilet, la pochette et la cravate c’est déjà mieux. Mais le problème vient aussi du fait que le tissu des espadrilles est proche de celui du costume, ce qui fait « étudié ». Le port des espadrilles doit témoigner d’une grande négligence.
Les espadrilles accompagnent également parfaitement un costume en seersucker, en solaro ou en fresco mais le problème du fresco c’est qu’il rend moins décontracté que le seersucker ou le lin, donc pourquoi diable porter une cravate? Brûlez moi ça bordel.
Les espadrilles accompagnent également parfaitement un costume en seersucker, en solaro ou en fresco mais le problème du fresco c’est qu’il rend moins décontracté que le seersucker ou le lin, donc pourquoi diable porter une cravate? Brûlez moi ça bordel.

Dernier problème, le manque de goût:

Tenue typique du plouc en deuxième année de droit qui se prend pour un gentleman depuis son pavillon de banlieue, heureusement la rédaction des articles tient cette bande d’imbéciles à bonne distance.
Tenue typique du plouc en deuxième année de droit qui se prend pour un gentleman depuis son pavillon de banlieue, heureusement la rédaction des articles tient cette bande d’imbéciles à bonne distance.

Les sarto-ploucs vous diront qu’historiquement les espadrilles ne se portent pas en ville, que c’est réservé à la plage et à la campagne en été. Ernest Hemingway nous prouve le contraire en image:

Ernest Hemingway espadrilles

De plus, Jacques Henri Lartigue faisait déjà mention des espadrilles dans un style sport, porté avec un chandail, et ce même à la ville:

Typiquement ce genre de choses, troquez les GAT contre des espadrilles.
Typiquement ce genre de choses, troquez les GAT contre des espadrilles.

Plus globalement, si vous voyez une tenue estivale ou printanière réussie avec des sneakers minimalistes ou des mocassins, vous pouvez composer une tenue identique avec des espadrilles:

Brigitte Bardot and Jacques Charrier, Saint-Tropez, 1959
the-rake-espadrilles-05-488x684

En bref, pour une somme le plus souvent modique on a des souliers très polyvalents ce qui en fait un produit de choix pour les apprentis sartorialistes les plus démunis.

En guise d’inspiration, vous trouverez ci-dessous quelques photos d’inspiration pour des tenues assez estivales en espadrilles.

T-shirt, pantalon à pinces et espadrilles, il a tout compris
T-shirt, pantalon à pinces et espadrilles, il a tout compris
Va pour la chemise déboutonnée !
Va pour la chemise déboutonnée !
T-shirt sombre et pantalon coupé façon high-water.
T-shirt sombre et pantalon coupé façon high-water.
Source : Nicola Radano
Source : Nicola Radano
tumblr_pdcaf5bq8h1t0lxxuo1_1280

3 réflexions au sujet de “Les espadrilles : meilleures chaussures de l’été !”

  1. Salut tu m’as décidé à me prendre une paire d’espadrilles. J’adore les castaner bleu marines mais c’est carrément hors budget, dans les 40€ maxi tu au aurais des recommandations ?
    Merci d’avance.

  2. Pour des modèles haut de gamme (on est sur une véritable chaussure, en termes de construction et de confort), je vous conseille les espadrilles de la marque française Escadrille. Super découverte pour moi avec le modèle Lyonnaise en daim.

Laisser un commentaire