Comment porter le polo ou la chemise en l’absence de veste ?

Salut les petits clous !

Après avoir discuté du pantalon en long, en large et en travers (dans La Bonne Coupe 2 et La Bonne Coupe 3) il est temps de revenir sur le haut du corps, d’autant que l’été nous y incite, pour évoquer les polos ainsi que les chemises.

Le fait de ne pas porter de veste (ou de blouson etc) nécessite d’apporter le plus grand soin à la fois au polo ou à la chemise choisi. Cela peut sembler évident mais à titre personnel cela dicte mes choix, je réserve mes plus belles chemises pour les tenues sans veste, et les chemises plus fatiguées sont portées sous une veste car moins visibles.

La différence entre une chemise et un polo peut sembler évidente mais ce n’est pas vraiment le cas.

En premier lieu, on pense souvent à la matière pour distinguer la chemise du polo. Mais on trouve des chemises en jersey et des polos en popeline, oxford etc.

polo chemise
Notez que le jersey, qu’il soit employé pour confectionner un polo ou une chemise, permet plus de fantaisies au niveau des couleurs grâce à son allure détente et sa texture. Source : Andreas Weinås.
Notez que le jersey, qu’il soit employé pour confectionner un polo ou une chemise, permet plus de fantaisies au niveau des couleurs grâce à son allure détente et sa texture. Source : Andreas Weinås.

Ensuite, en termes de coupe les polos et les chemises peuvent avoir des manches courtes ou longues. De plus, historiquement le polo est taillé d’une façon proche de la chemise : avec l’arrière plus long que le devant, afin qu’il reste bien dans le pantalon, car oui un polo se porte classiquement rentré dans le pantalon. Seuls les polos modernes coupés courts peuvent se porter en dehors.

L’idole des ploucs, initiateur de tant d’ignominies. Cependant ici la tenue est plutôt sympa, haut clair et bas foncé, on note les poches cavalières sur un pantalon assez ajusté, dans lequel le polo est rentré: bref, c’est tout bon. Photo : Gianni Agnelli.
L’idole des ploucs, initiateur de tant d’ignominies. Cependant ici la tenue est plutôt sympa, haut clair et bas foncé, on note les poches cavalières sur un pantalon assez ajusté, dans lequel le polo est rentré: bref, c’est tout bon. Photo : Gianni Agnelli.
Un polo camicia à bas droit peut être porté en dehors du pantalon s’il est suffisamment court, sinon rentrez le quand même dans le pantalon même si ce n’est pas un bas liquette. Le cardigan remplace encore et toujours admirablement une veste lorsque l’on veut paraître décontracté.
Un polo camicia à bas droit peut être porté en dehors du pantalon s’il est suffisamment court, sinon rentrez le quand même dans le pantalon même si ce n’est pas un bas liquette. Le cardigan remplace encore et toujours admirablement une veste lorsque l’on veut paraître décontracté.

On trouve également des chemises coupées courtes et droites pour être portées en dehors du pantalon. Le col du polo est en général assez court et mou, ce qui le distingue des chemises mais on peut trouver des polos avec un col travaillé comme celui d’une chemise. Un col très mou est assez rare sur les chemises, mais le col cubain se rapproche des cols de polo à la fois par sa souplesse et sa coupe. Concernant le boutonnage des poignets, le « polo camicia » dispose de poignets boutonnés comme une chemise, ici c’est plus la matière que le vêtement qui va dicter la coupe des poignets (suivant le degré d’extensibilité de la matière).

La principale différence tient dans le boutonnage. La gorge du polo s’arrête plus ou moins au niveau de la poitrine.

Cette confusion entre les deux pièces est plutôt un avantage, puisque le polo va permettre de remplacer une chemise afin de casualiser une tenue.

Les éléments relatifs à la coupe (souplesse du col, gorge complète ou s'arrêtant à la poitrine etc) ont une importance quant au degré de formalisme mais cette importance est moindre que la matière employée.
Par exemple, un polo (col souple, gorge s'arrêtant à la poitrine) en oxford peut se porter seul ou avec une veste, même si nous avons vu que c'est la gorge qui distingue la chemise du polo, c'est en réalité la matière qui va déterminer le degré de formalisme et donc ce que l'on peut se permettre de faire en guise de combinaisons. Si le tissu rappelle la chemise alors la pièce peut être portée avec ou sans veste et ce indépendamment d'être un polo ou une chemise.

En revanche, si la matière employée est du jersey alors il est plus naturel de porter la pièce sans veste car dans l'imaginaire collectif la pièce sera un polo (même si c'est une chemise en jersey). Vous devez soit porter une veste très décontractée pour aller avec cette matière, ou alors mettre en avant les caractéristiques qui font penser à une chemise (par exemple on peut trouver une chemise en jersey avec un col button down). Si vous décidez de porter une veste, rentrez toujours votre polo ou votre chemise dans votre pantalon.

Sources : Maciej Zaremba (gauche) et Benedikt Fries (droite).
Sources : Maciej Zaremba (gauche) et Benedikt Fries (droite).

A titre personnel, je trouve cela ultra plouc de vouloir « jouer avec les codes » et de rendre plus casual le port du costume. Au lieu de me faire chier à casualiser le port du costume je n’en porte pas, simple et efficace.

Avec un polo, je préfère porter un simple chino, un pantalon en velours ou en laine ou bien un jean. Même si le polo et le jean sont très décontractés et peuvent faire sortir du registre sartorial il y a toujours moyen d’avoir un bon rendu:

Source : Robin Pettersson.
Source : Robin Pettersson.

Bref, vous l’aurez compris le polo peut être d’un grand secours pour casualiser une tenue et pas seulement pour l’été. Cependant, si le manuel du prêt-à-sprezzer nous enseigne que le polo permet de conférer une allure décontractée, il faut quand même éviter de trop en faire.

Polo, casquette et sneakers avec un costume… incohérent. Continuons à nous moquer de lui en signalant que porter son polo en dehors du pantalon accentue sa petite taille en diminuant visuellement la taille de ses jambes. Pour finir, il parait que mettre négligemment une pochette dans sa poche poitrine permet de rajouter de la décontraction, vous pouvez aussi éviter d’en mettre une pour un rendu encore plus naturel et décontracté.
Polo, casquette et sneakers avec un costume… incohérent. Continuons à nous moquer de lui en signalant que porter son polo en dehors du pantalon accentue sa petite taille en diminuant visuellement la taille de ses jambes. Pour finir, il parait que mettre négligemment une pochette dans sa poche poitrine permet de rajouter de la décontraction, vous pouvez aussi éviter d’en mettre une pour un rendu encore plus naturel et décontracté.
Par rapport à ci-dessus on est déjà sur une plus grande cohérence stylistique, ce n’est pas du faux négligé, mais du vrai: les bottines en veau velours sont portées sans chaussettes, le polo détonne avec le costume, le col est relevé, le pull est porté sur les épaules de la façon la plus déglinguée possible ou encore mieux autour de la taille. Source : Drake's SS19 Lookbook.
Par rapport à ci-dessus on est déjà sur une plus grande cohérence stylistique, ce n’est pas du faux négligé, mais du vrai: les bottines en veau velours sont portées sans chaussettes, le polo détonne avec le costume, le col est relevé, le pull est porté sur les épaules de la façon la plus déglinguée possible ou encore mieux autour de la taille. Source : Drake's SS19 Lookbook.

À noter que le pull porté sur les épaules marche en toute circonstance et permet de casualiser facilement une tenue :

C’est également la même règle pour une doudoune sans manche ou une barbour portée par-dessus une veste: le rendu final est fortement impacté par la pièce la plus externe.
C’est également la même règle pour une doudoune sans manche ou une barbour portée par-dessus une veste: le rendu final est fortement impacté par la pièce la plus externe.
Les souliers en veau velours portés sans chaussettes peuvent aller avec ce pantalon décontracté ainsi qu’un polo. Le fait de rentrer le polo dans le pantalon permet de ne pas tasser la silhouette. La veste vient s’ajouter à l’ensemble de façon naturelle car la tenue fonctionne sans elle et que la veste peut avoir un intérêt utilitaire le matin ou le soir lorsque les températures descendent. J’aurais néanmoins opté pour une paire d’espadrilles et une veste plus foncée mais c’est purement personnel. Source : Giovanni D'Antonio.
Les souliers en veau velours portés sans chaussettes peuvent aller avec ce pantalon décontracté ainsi qu’un polo. Le fait de rentrer le polo dans le pantalon permet de ne pas tasser la silhouette. La veste vient s’ajouter à l’ensemble de façon naturelle car la tenue fonctionne sans elle et que la veste peut avoir un intérêt utilitaire le matin ou le soir lorsque les températures descendent. J’aurais néanmoins opté pour une paire d’espadrilles et une veste plus foncée mais c’est purement personnel. Source : Giovanni D'Antonio.
La même tenue mais avec une veste foncée, je trouve qu’avoir un monochrome au niveau du torse offre un rendu plus naturel et facilite l’incorporation d’un polo si vous ne savez pas trop ce que vous faites. Selon moi, le polo est l’équivalent estival du col roulé, si vous trouvez une tenue réussie avec un col roulé, vous pouvez tenter de la reproduire avec un polo et inversement. Source : @rockyman.
La même tenue mais avec une veste foncée, je trouve qu’avoir un monochrome au niveau du torse offre un rendu plus naturel et facilite l’incorporation d’un polo si vous ne savez pas trop ce que vous faites. Selon moi, le polo est l’équivalent estival du col roulé, si vous trouvez une tenue réussie avec un col roulé, vous pouvez tenter de la reproduire avec un polo et inversement. Source : @rockyman.

Avec un peu plus de flair, vous pouvez oser le camaïeu :

Source : Drake's.
Source : Drake's.
Le tout est organisé autour d’un camaieu et le col boutonné du polo permet de l’insérer plus facilement avec un croisé. Source : Lapo Elkann.
Le tout est organisé autour d’un camaieu et le col boutonné du polo permet de l’insérer plus facilement avec un croisé. Source : Lapo Elkann.

Le col du polo peut se porter sous ou par dessus la veste, à votre guise.

Ce gamin rhabille tous les ploucs du Pitti. Si votre col est dégueu planquez le sous le col de la veste, mais si vous avez un beau col travaillé on vous invite à le porter comme ci-dessus.
Ce gamin rhabille tous les ploucs du Pitti. Si votre col est dégueu planquez le sous le col de la veste, mais si vous avez un beau col travaillé on vous invite à le porter comme ci-dessus.
Nous ne voyons pas la tenue en entier mais pour une allure plus décontractée portez le col du polo ouvert, de même que la veste. En revanche, allier la décontraction du polo avec une veste croisée - même casual - n’est pas du meilleur effet. Source :  Milad Abedi.
Nous ne voyons pas la tenue en entier mais pour une allure plus décontractée portez le col du polo ouvert, de même que la veste. En revanche, allier la décontraction du polo avec une veste croisée - même casual - n’est pas du meilleur effet. Source : Milad Abedi.
Même principe ici, l’ensemble est bien plus naturel et cohérent. Source : Robert Spangle.
Même principe ici, l’ensemble est bien plus naturel et cohérent. Source : Robert Spangle.

Ces quelques réussites stylistiques nous invitent à ne pas occulter que le port d’une veste et d’un polo est un exercice périlleux et le résultat semblera souvent affecté, fruit d’un travail de recherches et d’efforts plutôt qu’une démonstration de décontraction.

Vous l’aurez compris il faut ranger votre manuel de prêt-à-sprezzer et être vraiment naturel. Si vous devez porter une veste par dessus votre polo c’est presque par nécessité. Fort heureusement, il est rare que les chaleurs estivales vous permettent de supporter une veste par dessus votre polo, dès lors il faut envisager son port avec un simple pantalon.

Le faible nombre de pièces ne permet pas forcément de vous exprimer pleinement si vous n’existez que via vos vêtements (on repère facilement ce genre de personnes grâce à leurs multiples bracelets de ritals). Contentez vous de laisser la qualité parler et tout ira bien.

Le polo se suffit à lui même, inutile d’en faire des caisses. Source : Nicola Radano.
Le polo se suffit à lui même, inutile d’en faire des caisses. Source : Nicola Radano.

On ne va pas se mentir, la plupart des polos ne permettent pas une tenue avec une esthétique folle en raison de la présence d’animaux divers sur la poitrine, du crocodile miniature ou du cheval XXL, bref à laisser au plouc bedonnant de province. Dirigez vous vers des polos avec des finitions sartoriales selon la formule consacrée par instagram (voir notre article sur les détails sartoriaux de la chemise), ou bien vers des polos réalisés en tissu de chemise.

Si jamais vos polos sont très simples, vous pouvez miser sur un pantalon plus sophistiqué comme ici:

Le polo va venir calmer le rendu d’un pantalon sophistiqué. Source : @david_park07.
Le polo va venir calmer le rendu d’un pantalon sophistiqué. Source : @david_park07.

Pour finir, le jersey étant une matière tricotée elle a facilement tendance à s’étirer sur les zones avec lesquelles elle est en contact. Si l’on est musclé et sec c’est un avantage vu qu’elle fait ressortir la musculature, à l’inverse si l’on est gras elle va mettre ce défaut en avant.

Le polo est cintré et met la carrure en valeur, comme sur un t-shirt pensez à rouloter les manches pour donner l’illusion d’un bras plus musclé.
Le polo est cintré et met la carrure en valeur, comme sur un t-shirt pensez à rouloter les manches pour donner l’illusion d’un bras plus musclé.

Si vous ne portez ni veste ni blouson, privilégiez un pantalon à taille naturelle et avec une ampleur cohérente avec votre chemise ou votre polo camicia (plus la chemise est ample et plus le pantalon devra l’être et inversement une chemise ajustée appelle un pantalon ajusté pour respecter une silhouette masculine proportionnée, évitez les différences d’ampleur haut/bas qui concernent la mode féminine car servent à exalter les caractéristiques sexuelles secondaires féminines).

Haut et bas ont une ampleur identique. Source : Danilo Carnevale.
Haut et bas ont une ampleur identique. Source : Danilo Carnevale.
Les pinces françaises offrent une certaine ampleur au niveau du bassin, la chemise portée ample permet de rééquilibrer la silhouette. Le rendu doit être assumé car il peut être considéré comme assez daté.
Les pinces françaises offrent une certaine ampleur au niveau du bassin, la chemise portée ample permet de rééquilibrer la silhouette. Le rendu doit être assumé car il peut être considéré comme assez daté.
Un entre deux, l’allure est décontractée malgré un pantalon à pinces. Le polo est assez large, les manches sont mal retroussées, le col relevé et la gorge déboutonnée.
Un entre deux, l’allure est décontractée malgré un pantalon à pinces. Le polo est assez large, les manches sont mal retroussées, le col relevé et la gorge déboutonnée.
Plus vous êtes athlétique avec un bon ratio épaules/hanche et plus vous pouvez vous permettre des pantalons amples portés sans veste sans avoir besoin de rééquilibrer avec la chemise. Autrement, privilégiez les pantalons ajustés sans pinces et à taille naturelle ou naturelle basse. Il vaut mieux une apparence juvénile type années 20 que féminine.
Plus vous êtes athlétique avec un bon ratio épaules/hanche et plus vous pouvez vous permettre des pantalons amples portés sans veste sans avoir besoin de rééquilibrer avec la chemise. Autrement, privilégiez les pantalons ajustés sans pinces et à taille naturelle ou naturelle basse. Il vaut mieux une apparence juvénile type années 20 que féminine.
Des épaules moyennement froncées peuvent offrir un complément de carrure. Source : Chad Park.
Des épaules moyennement froncées peuvent offrir un complément de carrure. Source : Chad Park.

Le fait de ne porter ni veste ni cravate fait que l’on peut oser des motifs sur la chemise.

polo chemise (2)
Même si la coupe n'est pas forcément ample, les motifs vintages permettent de porter assez facilement ce type de chemise avec un pantalon à pinces. Source : Ethan M. Wong.
Même si la coupe n'est pas forcément ample, les motifs vintages permettent de porter assez facilement ce type de chemise avec un pantalon à pinces. Source : Ethan M. Wong.
C’est une règle générale, si vous ne portez pas de cravate vous pouvez oser la chemise sombre ou à motifs plus facilement et de même vous pouvez oser des motifs assez voyants sur la veste. Source : Jake Grantham.
C’est une règle générale, si vous ne portez pas de cravate vous pouvez oser la chemise sombre ou à motifs plus facilement et de même vous pouvez oser des motifs assez voyants sur la veste. Source : Jake Grantham.

Si vous n’osez pas les motifs, vous pouvez prendre des chemises avec un peu plus de caractère.

Une ceinture tressée accompagne aussi bien un ensemble assez habillé (pas non plus formel) que décontracté. Le tressé permet de dépareiller plus facilement les chaussures de la ceinture ce qui est économiquement avantageux (une seule ceinture suffit) et le tressé est assez confortable vu que chaque maille est une taille possible contrairement aux ceintures à trous. Source : Spalla Korea.
Une ceinture tressée accompagne aussi bien un ensemble assez habillé (pas non plus formel) que décontracté. Le tressé permet de dépareiller plus facilement les chaussures de la ceinture ce qui est économiquement avantageux (une seule ceinture suffit) et le tressé est assez confortable vu que chaque maille est une taille possible contrairement aux ceintures à trous. Source : Spalla Korea.
La présence de poches et d’un col cubain permet de casualiser facilement une chemise. Deux façons de porter une chemise similaire. Source : Chad Prom.
La présence de poches et d’un col cubain permet de casualiser facilement une chemise. Deux façons de porter une chemise similaire. Source : Chad Prom.

Si vous portez une chemise en dehors du pantalon (elle doit être coupée courte et droite), vous pouvez soit la boutonner intégralement.
Soit entièrement déboutonnée par dessus un t-shirt et dans ce cas elle servira de veste d'appoint:

A ce propos, on vous conseille <a href="https://www.sartorialisme.com/tshirt-style-sartorial/"> notre article sur le port du t-shirt.</a>
A ce propos, on vous conseille notre article sur le port du t-shirt.

En conclusion, chemise et polo suivent des règles peu ou prou identiques. Une chemise ou un polo en jersey appelle à un physique un minimum athlétique et la coupe doit être assez proche du corps alors qu'une popeline de coton (par exemple) peut se porter plus ou moins ample. Le jersey supporte plus facilement des couleurs inhabituelles (marine, vert, camel, gris...) comparé à de l'oxford ou de la popeline, c'est pour cette raison que le polo en jersey (ou la chemise en jersey) est la version estivale du col roulé. La matière joue donc un rôle essentiel pour le choix des couleurs et la coupe, pour le reste (forme du col et des poignets, choix d'une gorge de chemise ou de polo) c'est à vous de voir selon vos goûts et in fine cela a assez peu d'importance, le choix de la matière étant le facteur le plus important sur le rendu global d'une tenue puisqu'il va commander le choix de la coupe.

Pour finir, on vous propose une sélection de tenues intéressantes en termes de volumes, couleurs, et comment combiner pantalon habillé avec une chemise décontractée et inversement :

Source : Chad Park
Source : Chad Park
Source : Kenji Cheung
Source : Kenji Cheung
Source : Engelska Herr
Source : Engelska Herr
Source : Athithane (Ardentes Clipei)
Source : Athithane (Ardentes Clipei)
Source : Nicola Radano
Source : Nicola Radano
Sources : Gennaro Annunziata (gauche) et Alfonso Curzio de Francesco (droite)
Sources : Gennaro Annunziata (gauche) et Alfonso Curzio de Francesco (droite)
Source : Jemmy P. Sham
Source : Jemmy P. Sham
Source : Buzz Tang
Source : Buzz Tang
232a488d0f6ba3d42440422a8b61b803
Source : The Filo Dapper
Source : The Filo Dapper
Source : James Jonathan Turner
Source : James Jonathan Turner
Source : Berg&Berg
Source : Berg&Berg
Source : @david_park07
Source : @david_park07
Source : Spalla Korea
Source : Spalla Korea
Source : Seongsu Kim
Source : Seongsu Kim
Source : Frank Galluci
Source : Frank Galluci
Source : Nicola Radano
Source : Nicola Radano
Source : Andreas Weinas
Source : Andreas Weinas
Source : Nicola Radano
Source : Nicola Radano
Source : Buzz Tang
Source : Buzz Tang
Source : Buzz Tang
Source : Buzz Tang
Source : Andreas Larsson
Source : Andreas Larsson
Source : James Jonathan Turner
Source : James Jonathan Turner
57400206_130213238093856_2902109752311568497_n
Source : Danilo Carnevale
Source : Danilo Carnevale
Source : James Jonathan Turner
Source : James Jonathan Turner
Source : Gabriel Cohen
Source : Gabriel Cohen

5 réflexions au sujet de “Comment porter le polo ou la chemise en l’absence de veste ?”

  1. Bonjour.
    J’aurais voulu savoir dans quelles mesures vous considériez que Giovanni Agnelli fût initiateur d’ignominies. Est-ce uniquement pour la montre portée sur le poignet de la chemise ?
    Cordialement.
    R.

    • – brodequins de randonnée / alpinisme avec un costume (de flanelle certes) :

      – on a aussi eu la cravate portée par dessus le pull (moins suivi heureusement) :

      – le col polo déboutonné avec une cravate (parfois heureux, parfois moins) :

      – la montre par dessus le poignet de la chemise est discutable mais peut se défendre :

      – la cravate trop courte :

      – pour les tenues décontractées il est un modèle à fuir absolument :

      • Merci bien pour la réponse illustrée. Cela conforte mon jugement sur lui.
        On pourra cependant lui excuser cela sim on le compare à pas mal d’autres qui ne saurait vous dire ce qu’est de la flannelle.
        R.

Laisser un commentaire