Vague de froid: brûlez votre manteau rase-pet

Les températures chutent alors que les bureaux restent surchauffés, quelle solution adopter pour l’homme élégant?

La réponse nous est fournie par plusieurs éléments:

Les manteaux sont de plus en plus légers et leur dimension utilitaire permet « d’excuser » leur rôle esthétique aux yeux du quidam (soyons franc, qui porte une veste en lin en été et une veste en tweed en automne et en hiver? Personne. La veste est totalement inadaptée de nos jours et ne correspond plus qu’à une possible exigence esthétique). Le délaissement de la veste par les employés des bureaux surchauffés est tout de même une bonne chose vu la propension du polyplouc à retenir les odeurs de sueur.

Les températures froides ne le sont plus vraiment, malgré les bataillons de ploucs en canada goose et en techwear turbo-waterproof méga-climat2000.

Sur ces observations, le port d’un manteau remplace admirablement une veste en automne et en hiver, il peut être plus ou moins léger suivant les températures et votre sensibilité personnelle (vous pouvez toujours le porter déboutonné ou comme une cape si vous avez trop chaud). Vous serez ainsi protégé lors de vos déplacements tout en évitant d'être encombré d’une veste au bureau.

Mais comment porter le manteau, à la fois comme manteau proprement dit mais également en guise de veste?

Afin de répondre à cette question nous allons faire un détour du coté du morning coat.

Le morning coat est des plus élégant mais malheureusement hors de propos pour la vie quotidienne compte tenu du registre très formel auquel il est attaché.

Windsor, Angleterre - 01 Juin 1979 : Le Prince Charles portant un morning coat
Windsor, Angleterre - 01 Juin 1979 : Le Prince Charles portant un morning coat

Nous pouvons constater que le morning coat a un boutonnage droit et qu’il peut se porter ouvert. Bien que cela ne soit pas présent sur la photographie, cette pièce s’accompagne d’un gilet qui peut être dépareillé pouvant être gris, bleu ou jaune !

Le gilet peut être croisé comme ci-dessus ou bien droit comme ci-dessous:

Cecil Beaton, 1972
Cecil Beaton, 1972

De part sa longueur, jusqu’aux genoux, sa structure et son boutonnage, le morning coat se rapproche du manteau droit classique. Les difficultés sont également les mêmes, le morning coat ainsi que le manteau droit rendent mieux ouverts plutôt que fermés:

Bruce Boyer (en haut à gauche) | Noboru Kakuta (en haut à droite)

L’avantage du morning coat est de ne pas tasser la personne y compris lorsqu’il est fermé car il est très évasé vers le bas ce qui n’est pas le cas du manteau droit. Raison de plus pour porter un manteau droit déboutonné. On remarque cependant que le port d’une veste fermée sous le manteau droit n’est pas du meilleur effet qu’un costume croisé rend beaucoup mieux.

tumblr_inline_p2ozq7Kjr01qfex1b_500
Source : See Alan
Source : See Alan
Source : The Sartorialist
Source : The Sartorialist

Le rendu se rapproche de celui du morning dress, avec un boutonnage croisé fermé sous un boutonnage droit ouvert. Pour accentuer la ressemblance et éviter de tasser la silhouette il est possible de troquer la veste croisée pour un gilet croisé.

Le gilet croisé, ou droit, protégera tout aussi bien du froid que la veste et accompagné d’un pantalon taille haute donnera visuellement une impression de longues jambes et ainsi d’une silhouette élancée. Le ratio petit buste / longue jambe permis par le port d’un gilet et d’un pantalon taille haute sera renforcé par le contraste avec la longueur du manteau (qu’il faut choisir jusqu’aux genoux et non à mi-cuisse).

Sources : BNTailor | | Pino Luciano | Fabio Attanasio

Le port d’un manteau en guise de veste par dessus un gilet peut aussi être vu comme une variante du costume trois pièces, ensemble marqué par un ratio buste / jambe particulièrement esthétique.

Apparel Arts
Apparel Arts

Vous pouvez également remplacer le gilet par un cardigan suivant notre article précédent, ou bien par un gilet sans manche en flanelle (évitez vraiment les doudounes extraplates en polyester) et à boutons (évitez les zip, inesthétique). Le port d’une veste en jeans ou d’un petit blouson en veau velours type valstar peut également convenir (ils sont traditionnellement plus court qu’une veste et remplacent ainsi plutôt un gilet sur un plan structurel).

 

Le dernier avantage du morning coat est d’être une « pièce à taille » avec la présence d’une couture horizontale au niveau de la taille séparant la pièce en deux et permettant d’ajuster - avec la découpe princesse du dos - correctement la pièce à son porteur:

Couture horizontale dans le dos particulièrement visible ici au niveau des boutons
Couture horizontale dans le dos particulièrement visible ici au niveau des boutons

C'est plus  la coupe et la hauteur de boutonnage qui va faire que l’on semble tassé ou non avec un manteau « long » (arrivant minimum aux genoux),constat valable non seulement pour le manteau mais également pour tous les autres vêtements.

Un boutonnage actif, c'est-à-dire le bouton utilisé, doit être situé au niveau de la taille. Il faut que la taille soit marquée par la coupe et le boutonnage afin de séparer visuellement le buste des jambes. En effet, le problème du manteau droit fermé est que visuellement il forme un bloc uniforme qui allonge démesurément le buste et laisse une toute petite partie des jambes visible). Le pire se produit quand le manteau est coupé droit et avec une gorge cachée (cf photo de Schuman ci-dessous). En revanche, la taille marquée est obtenue facilement sur les croisés car l'origine militaire de la pièce oblige à un cintrage plus prononcé qu'un pardessus droit, cintrage renforcé par un boutonnage croisé apportant facilement un regain de tension. Le pardessus droit est plus délicat car sa coupe est généralement droite et son boutonnage ne permet pas ce regain de tension. La taille marquée peut également être obtenue à l'aide d'une ceinture, dans ce cas il faut impérativement veiller à ce que la ceinture soit positionnée au niveau de la taille et non sur le haut des fesses. La ceinture, tout comme le bouton actif, est placée bas dans le prêt-à-porter des "manteaux longs" car ce sont en réalité des manteaux "courts" mais coupés pour les gens assez grands, du coup si vous êtes petit tout sera décalé et le boutonnage, ou la ceinture, sera trop bas (et vu que le boutonnage actif doit marquer la taille, celle-ci sera mécaniquement sous son véritable niveau et fera paraître le buste exagérément grand et les jambes petites ce qui est contraire à l'effet recherché).

Donc soit vous avez de la chance et le manteau correspond à votre morphologie, soit on doit déboutonner et le porter avec une taille haute pour avoir une démarcation jambe / buste favorable.

1547300305-ximg-1901-scott-schuman-s-jpg-pagespeed-ic-tov3xqx4l3

Le manteau est court, il arrive très au dessus du genoux, si l’on suit les règles édictées par les blogueurs le résultat devrait être convaincant malgré la petite taille de Schuman (1m68). Le résultat est catastrophique, et Schuman semble être un habitué des catastrophes !

Scott+Schuman+Arrivals+Pirelli+Calendar+Event+_1Gm-TqhYNdl

La coupe du smoking est désastreuse et lui fait perdre facilement 20cm. Si j’étais mauvaise langue je me servirais de cette photo ratée pour illustrer un article déconseillant aux moins de 1m70 de porter un smoking (comme les font les blogs avec une photo de clochard avec un pardessus kiabi trop grand pour hurler « achetez nos manteaux qui s’arrêtent sous les fesses pour avoir de l’allure ! »).

On pourrait également rétorquer que c’est le physique du bonhomme qui lui donne l’air tassé peu importe la tenue. Il arrive néanmoins, parfois, à ne pas aggraver son cas comme ici :

scott&garance

Du reste, je doute que la plupart des gens de sa taille soient dotés du même physique. Sur cette photo on peut voir Arturo Lopez (à gauche), Alexis de Rédé (milieu) et Jean Cocteau (droite) :

Redé-livre221-778x1024

Jean Cocteau faisait 1m70 et les autres à peu près pareil (entre 1m65 et 1m70) soit des tailles assez modestes.

Sur ces différentes photos de Rédé on peut voir que malgré une prise de poids et le tassement lié à l'âge il n'a pas un aspect aussi ramassé que Schuman… Certes, Rédé n’avait pas la carrure de Schuman mais il s’habillait chez les meilleurs faiseurs ce qui est d’une aide certaine pour avoir de l’allure malgré sa petite taille.

 

Le marché vestimentaire féminin est marqué depuis plusieurs saisons d’un retour du pardessus longs, pourtant la plupart des femmes ont une taille assez modeste et elles ne sont aucunement tassées par leurs pardessus même portés oversize. Le boutonnage ainsi que la coupe étant étudiés pour limiter cet effet:

tumblr_inline_p575pyA7ik1qfex1b_500
La ceinture, bien positionnée, permet de retrouver l’aspect « pièce à taille » et ses qualités visuelles sur la silhouette.
La ceinture, bien positionnée, permet de retrouver l’aspect « pièce à taille » et ses qualités visuelles sur la silhouette.
La longueur du manteau, déboutonné, contraste avec la taille haute du pantalon, permettant d’accentuer encore plus l’effet d’une longueur de jambes démesurées.
La longueur du manteau, déboutonné, contraste avec la taille haute du pantalon, permettant d’accentuer encore plus l’effet d’une longueur de jambes démesurées.

A travers ces développements, nous pouvons constater deux choses:
- La taille n’est pas un facteur dirimant concernant l’utilisation de manteaux longs et qu’au contraire ceux-ci peuvent donner de l’allure aux personnes de petite taille.
L’achat d’un manteau est plus important que celui d’une veste car plus polyvalent.

En bref, achetez vous un manteau long et arrêtez de porter des merdes qui arrivent à mi-cuisse.

Sources (gauche à droite, haut en bas) : Lamarche | ? | ? | Andreas Weinas | Alessandro Squarzi | The Sartorialist | Jake Grantham | 1000yardstyle | BNTailor | Labarca Bespoke | Chad Park | Danilo Carnevale

Notez cet article

6 réflexions au sujet de “Vague de froid: brûlez votre manteau rase-pet”

  1. Article intéressant, je ne connaissais même pas le morning coat…
    Je me renseigne beaucoup en ce moment sur les manteaux longs, je sais bien qu’il en existe de toutes les marques, tous les styles, toutes les origines et tous les prix mais auriez-vous une ou des marques a recommander sur ce sujet ?
    Merci

    • Très franchement aucune marque ne me vient en tête pour des manteaux sous le genoux… à part mesure ou fripe je ne vois pas.
      Apres pour des modèles qui arrivent aux genoux je pense qu’on doit trouver dans la plupart des marques classiques (quoi que dans les collections récentes ils sont vraiment très très courts) : SuitSupply, Lopez Aragon…

  2. Salut,
    Tu fais souvent l’éloge de la taille haute sur le pantalon . Ca a pour effet de rallonger visuellement les jambes alors que conseilles-tu pour ceux qui ont des jambes plus longues que le tronc ( d’autant plus s’ils sont grands). Je trouve que sur la photo avec Arturo Lopez (à gauche), Alexis de Rédé (milieu) et Jean Cocteau (droite) , Alexis de Rédé donne vraiment l’impression d’avoir des échasses.

    • L’effet échasses est lié à l’angle de la photo. C’est surtout que visuellement ça donne l’impression d’avoir une fourche au niveau des genoux ici, ce qui rajoute démesurément de la distance entre les genoux et la taille.
      Puis quand on n’est pas habitué aux tailles hautes c’est toujours étrange au début.

Laisser un commentaire